LA MÉDITATION D’UN POINT DE VUE ÉNERGÉTIQUE

L’approche énergétique de la méditation permet de comprendre son intérêt

et ses bienfaits. Selon le Tao, la santé et l’harmonie proviennent de l’équilibre

entre lle Yin et le Yang. L’énergie Yang renvoie à une énergie active. Énergie

du mouvement et tournée vers l’extérieur, c’est elle que nous favorisons et utilisons dans la journée lors de nos activités diverses (travail, sociabilité, famille…). C’est également elle qui est stimulée lors de toute activité mentale. Elle s’accumule dans le haut du corps et crée des tensions musculaires ou nerveuses lorsque nous « forçons » un peu trop. Selon la théorie des 5 éléments elle se réfère au Feu et au Cœur, organe Yang par excellence.

A l’inverse, l’énergie Yin est l’énergie du repos et de détente. Énergie tournée vers l’intérieur, c’est elle qui nous utilisons pour nous endormir et nous reposer la nuit tombée. Située plutôt dans le bas du corps, c’est l’énergie que nous nourrissons au travers de nos sensations corporelles, s’opposant en cela à l’activité mentale et à l’intellect. Elle se réfère, quant à elle, à l’énergie du Rein, organe Yin par excellence.

Une société occidentale très Yang

Il ne faut guère réfléchir longtemps pour savoir quel type d’énergie favorise jusqu’à l’outrance la culture occidentale et urbaine dans laquelle nous vivons : la valorisation de la vitesse et du mouvement, de l’intellect et des activités économiques et sociales vont en effet toute dans le même sens, celle de l’énergie Yang.

La plupart des désordres énergétiques que nous pouvons rencontrer en occident sont directement liés à ce sur-investissement de l’énergie Yang. Les problèmes de tensions musculaires, de problèmes de sommeil, de dos, la difficulté à se poser et à lâcher-prise renvoient en effet tous à ce phénomène. Être en mouvement, actif, avoir une activité intellectuelle, ressentir des émotions ou même avoir des périodes ponctuelles de stress n’est bien entendu pas problématique en soi. Ce qui l’est en revanche, c’est d’être constamment dans cette énergie et provoquer un déséquilibre permanent entre cette énergie et l’énergie Yin.

Ainsi, ce qui pose problème en réalité, c’est moins le fait d’être en permanence dans l’énergie Yang que de n’être jamais ou rarement dans l’énergie Yin. Dans cette situation, l’énergie Yang est en quelque sorte sur-nourrie alors que l’énergie Yin est elle délaissée et s’appauvrit, rompant ou accélérant le déséquilibre entre ces deux types d’énergie. Pour comprendre cela, il faut se référer à une des règles de l’énergétique régissant ces deux énergies : la règle du contrôle mutuel : le Yin contrôle le Yang et inversement. Si l’un trop faible, il ne va plus être en mesure de contrôler l’autre qui va devenir dominant et provoquer des désordres énergétiques s’exprimant par divers symptômes plus ou moins importants. L’insomnie en est assurément un des plus fréquents.

L’exemple des insomnies

Pour bien comprendre ce processus, prenons donc l’exemple de l’insomnie. L’énergie Yang domine la journée alors que la nuit l’énergie Yin domine et se ressource durant la nuit. Si l’on est démesurément dans l’énergie Yang dans la journée (travail intellectuel harassant, stress, sur-activité et émotions mal gérées), nous sur-stimulons l’énergie de mouvement Yang sans nourrir l’énergie de détente et de repos Yin. Le soir venu, le risque est de ne pas réussir à nous installer dans une énergie Yin, faute d’avoir été suffisamment nourrie. Ou bien, si l’on s’endort sans trop de difficultés par épuisement, le risque est de se réveiller durant la nuit, notamment vers 3-4 heures du matin (heure de plénitude du Foie, organe très Yang lui-aussi), l’énergie Yin appauvrie se faisant en quelque sorte déborder par l’énergie Yang. A moyen terme, on se retrouve dans une situation dite de « faux-Yang » : le vide de Yin, épuisée, ne contrôle plus le Yang hyperactif qui s’exprime de manière inopportune en pleine nuit. C’est précisément cette situation que l’on retrouve chez les gens qui s’étonnent de ne plus réussir à se reposer tout en étant littéralement épuisés.

Dans cette situation récurrente et caractéristique de notre société hyperactive, la méditation apporte une solution réellement efficace. En effet, le propre de la méditation est de nourrir l’énergie Yin. Elle est en quelque sorte une pratique d’auto-production du Yin. La méditation permet donc de rétablir petit à petit l’équilibre entre l’énergie Yin et l’énergie Yang et de retrouver détente et santé.

Une des difficultés lorsque l’on commence à méditer est de se défaire de cette volonté de réussir ce que l’on fait. Méditez sans attente particulièere, sans y mettre autre chose que le simple (mais grand) plaisir de vous sentir vous détendre et la sensation tout aussi agréable d’être juste là.

La respiration consciente aide à la concentration et à l’apaisement du mental

Votre esprit a la faculté de s’évader dans le temps et l’espace, il n’est d’ailleurs jamais dans le présent ! Il ressasse le passé et anticipe constamment le futur. Il se projette dans d’autres lieux, s’imagine dans diverses situations (la plupart du temps autres que celle dans laquelle il se trouve à l’instant présent…). En d’autres termes, il rumine ! À contrario, votre corps, lui, est toujours dans le présent. C’est votre ancre, vos racines. Votre ancrage, votre enracinement.

Ainsi, lorsque vous souhaitez apaiser votre mental, ou vous concentrer sur une seule et même tâche ici et maintenant, utilisez votre ancre dans le présent, c’est-à-dire votre corps et ses sensations. Et quelle est l’une des sensations les plus facilement perceptibles et disponibles à chaque instant ? La respiration, plus précisément la respiration consciente ! Amenez toute votre conscience sur votre respiration naturelle quelques instants, votre esprit est déjà plus calme…

Pourquoi ne pas essayer maintenent? Voici quelques méditations guidées pour vous aider à faire vos premiers pas. Certaines, sont basés uniquement sur la respiration, d'autres sur la conscience du corps ou  encore pour créer l'harmonie énergétique et se régénerer. Ne commencez pas forcement par la première, choisissez plutot celle qui vous attire le plus. N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions ou des suggestions.

Pour nous connecter à notre corps et à notre respiration:

Air conscience
00:00 / 08:58
Respiration du corps
00:00 / 09:17
Le Scan Corporel avec le son discret de la pluie en arrière plan
Scan corporelArtist Name
00:00 / 23:07
Se connecter à son corps de lumière pour se régènerer:
Corps de lumière
00:00 / 12:06

Le terme Dan Tian fait généralement référence au Dan Tian inférieur situé environ 3 cm en-dessous du nombril. Il s'agit d'une zone correspondant pour les Chinois à la source de l'énergie, à l'endroit où le Qi s'accumule. Lieu de départ de l'alchimie interne, c'est un point important de concentration dans la pratique du Qi Gong.

Méditation du Diamant
Le diamant
00:00 / 12:25
Le Point de Pleine Conscience

Cette méditation aide à l'esprit à se calmer en focalisant sur un point en face de nous tout en gardant l'attention sur la sensation du toucher et en etat attentif aux sons. trois sujets en même temps pour occuper l'esprit vagabond.

Le point en pleine conscience
00:00 / 05:20
Méditation d'ancrage 
AncrageArtist Name
00:00 / 11:43

- siret - 539866 14500029 -